Information aux Français désirant venir au Monténégro

Lorsque vous présenterez votre carte nationale d’identité aux autorités monténégrines à la frontière lors de votre arrivée dans le pays, elle sera automatiquement vérifiée dans le fichier Interpol.

S’il s’avère que votre carte a déjà été déclarée perdue ou volée et que vous l’utilisez après l’avoir retrouvée, elle sera systématiquement confisquée et vous serez redevable d’une amende pouvant aller jusqu’à 100€. De plus, vous serez dans l’obligation d’attendre plusieurs heures l’arrivée du fichier Interpol avant de pouvoir intégrer le sol monténégrin.

Cette confiscation entrainera la délivrance d’un laissez-passer par l’ambassade pour pouvoir ressortir du pays. Cette démarche, qui ne peut être effectuée qu’après interrogation de la Préfecture qui a émis la carte au vu d’une photocopie de votre carte et d’une photo d’identité, peut demander plusieurs jours et coûte 55€.

Dernière modification : 18/06/2017

Haut de page